Climat idéal pour
ACRlogo+stRencontrade4_CMJN


Elle avait le climat pour idéal, et elle a été gratifiée d’un climat idéal, cette 4e édition de >LA RENCONTRADE< qui s’est déroulée le mercredi après-midi 30 septembre 2015!
Sous-titrée «Marche pour le climat» et organisée en partenariat avec l’association suisse romande «
Grands-parents pour le climat», elle inaugurait une formule inédite, à la fois plus restreinte (dans le temps et dans l’espace) et plus ample (dans son propos). Un après-midi en milieu de semaine au lieu d’une journée en fin de semaine. Une concentration sur un secteur au lieu d’une répartition sur toute la longueur de l’itinéraire du >CHEMIN DES RENCONTRES<. Une moindre focalisation sur la promotion du >CR< mais une forte implication symbolique dans une problématique mondiale, vitale, essentielle: la préservation du climat, donc des conditions de vie de notre planète. Elle s’inscrivait ainsi comme une des manifestations populaires des espoirs et des attentes que suscite, un peu partout, la 20e Conférence des Nations-Unies sur le climat, à Paris le 30 novembre.

Réunissant une petite centaine de participants, cette nouvelle formule n’a certes pas connu l’affluence publique des précédentes >RENCONTRADES<, mais n’y prétendait évidemment pas. Elle a cependant ouvert d’intéressantes perspectives sur le potentiel de renouvellement, de modulation, d’innovation de notre manifestation annuelle, et sur sa vocation à encourager les partenariats avec toutes les organisations dont les buts sont similaires à ceux du
>CR<: promouvoir et favoriser, à l’échelon régional, des comportements et des options compatibles avec les principes du développement durable. Et elle fut une totale réussite en termes d’ambiance!

Cette «petite» >RENCONTRADE< a en effet bénéficié d’un grand soleil et d’un grand ciel bleu. Partis à pied, en début d’après-midi, de la gare du Locle côté suisse, de la Salle des fêtes de Villers-le-Lac côté français (avec un départ donné par Mme Dominique Mollier, maire), les marcheurs ont convergé vers la splendide terrasse panoramique du restaurant du camping des Brenets. Face au lac, ils ont partagé là un sympathique moment de convivialité transfrontalière. Alors que les enfants, nantis d’une collation, pouvaient s’en donner à cœur joie sur les jeux mis à leur disposition, les adultes ont suivi avec attention les messages que leur ont apporté les porte-paroles des deux associations suisse et française du >CHEMIN DES RENCONTRES<, Bernard Inderwildi et Elisabeth Larteau, des «Grands-parents pour le climat», Armand Gillabert, ainsi que ceux des communes des Brenets, Philippe Rouault, conseiller communal, et des Fins, Bruno Todeschini, maire. Chacun a rappelé les spécificités et les limites de son champ d’activité, mais tous ont exprimé leur adhésion à la conviction commune que partageaient les participants: l’engagement et l’action concrète au niveau local, régional, est indispensable à la solution des multiples problématiques de la préservation de conditions de vies optimales à l’échelle mondiale. L’assistance a enfin adopté par acclamations un
manifeste pour le climat que les associations organisatrices ont ensuite adressé aux collectivités régionales. En fin d’après-midi, les deux groupes sont rentrés par leurs itinéraires d’arrivée, munis d’un petit pot de miel du pays en souvenir symbolique de ces ressources naturelles que tous aspirent à préserver.







Rencontrade4Brenets150930www









Reflets de la 3e édition de > LA RENCONTRADE <
15 juin 2014

3e >RENCONTRADE<: le rendez-vous a été bien agréable!


Le Pays horloger franco-suisse adopte la voie de la découverte réciproque

>LA RENCONTRADE<: une formule qui marche!

R2014_mosaique_w


La 3
e édition de >LA RENCONTRADE< a vu quelque 700 randonneurs pédestres et cyclistes de tous âges parcourir les itinéraires balisés qu’elle proposait dimanche 15 juin dernier à travers les Montagnes neuchâteloises et le Val de Morteau. Pour cette originale fête annuelle du >CHEMIN DES RENCONTRES<, voie de mobilité douce franco-suisse en gestation, c’est une réjouissante nouvelle progression de popularité, certes favorisée par une météo agréable, mais qui s’inscrit aussi dans une offre de manifestations de plus en plus étoffée. Visiblement, la formule particulière de >LA RENCONTRADE< séduit, tant elle favorise effectivement découvertes et rencontres «de proximité», sans concentration de masse et avec un minimum de contraintes. Les participants ont montré qu’ils comprenaient l’esprit de la fête: ils ont largement fait usage de la possibilité offerte de sélectionner un ou plusieurs tronçons pour randonner, d’emprunter à volonté le service spécial de bus-navettes pour les relier, de visiter gratuitement musées, sites et monuments ouverts à leur badge, et d’apprécier en chemin diverses animations didactiques ou ludiques, ainsi qu’une assiette Rencontrade de produits de nos terroirs. Ils se sont surtout montrés curieux (bien plus que lors des deux précédentes) de se rendre «chez le voisin»: très nombreux ont été, à cette occasion, Français et Suisses à découvrir les curiosités «de l’autre côté», et à en exprimer spontanément leur satisfaction.

Chemin des Rencontres balisé
Pour l’occasion, le >CHEMIN DES RENCONTRES< «inaugurait« son balisage officiel, sur le tronçon de près de 2 km déjà achevé, entre le giratoire du Grillon et celui du Haut-du-Crêt, en ouest de La Chaux-de-Fonds. Des panneaux bruns de signalisation touristique, marqués du logo du chemin, accueillent les usagers et les renseignent sur l’altitude et le nom des lieux desservis. Ils seront bientôt munis d’autocollants indiquant notamment les distances des arrêts de transports publics, des parkings et autres commodités.

Perspectives positives
Cette identification est un petit pas supplémentaire vers l’intégration de cette voie de mobilité douce dans le paysage et les usages de la région horlogère franco-suisse. Il en faudra beaucoup d’autres encore avant de voir le parachèvement du projet sur ses quelque 32 km. Mais cette 3e édition de >LA RENCONTRADE< a aussi été l’occasion, pour les autorités politiques régionales, de montrer publiquement que, dans leur vision aussi, ce chemin-là progresse gentiment. Elles étaient une belle brochette, en fin d’après-midi aux Brenets, à affirmer leur foi dans le développement de la mobilité douce comme élément de promotion de l’Agglomération Urbaine du Doubs en tant que réalité vécue, par-dessus les frontières politiques et mentales… En levant un coin de voile, côté français, sur un crédit intercommunal de 360’000 € dévolu à une première étape d’ aménagement, côté suisse sur les projets de la ville de La Chaux-de-Fonds pour le prolongement du >CHEMIN DES RENCONTRES< jusqu’au coeur de la cité et sur le financement par la ville du Locle d’une étude de tracé pour le tronçon Haut-du-Crêt – Brenets. Les adeptes de la mobilité douce savent que l’essentiel n’est pas d’aller vite, mais de bien avancer…


> Le questionnaire du rallye et ses réponses


> Le parcours, les horaires détaillés, le programme des animations, visites et autres attractions: à titre de souvenir pour ceux qui y étaient, et pour faire envie à ceux qui n’y étaient pas de ne pas rater la prochaine >RENCONTRADE< (dont la date sera communiquée ultérieurement, mais qui est prévue en 2016)



Reflets de la 2e édition de > LA RENCONTRADE <
2 juin 2013


Moins photogénique, bien que plus fréquentée, cette 2e édition de >LA RENCONTRADE< Le crachin brouillardeux et la boue qui avaient remplacé les conditions estivales de 2012 n'ont pourtant pas trop altéré le plaisir de près de 600 participants. Ils étaient certes plus enclins à hâter le pas qu'à musarder, puis à rentrer chez eux qu'à s'attarder, mais ils ont d'autant plus apprécié les étapes abritées que constituaient animations, cantines et autres lieux de visite jalonnant le parcours.

Rencontrade13_depCF2 Rencontrade13_aniLisieres
Rencontrade13_BrenetsCentre Rencontrade13_BrenetsGarebdykm-IMG_1377R2013F_repasR2013_F_DoubsLesBelles
bdy63-IMG_1344_Copie_2_R2013F_initiationSchwingRencontrade13_VillersGossesbdy7u-IMG_1399 Rencontrade13_VillersSalleR2013F_publicVillers


Reflets de la première fête populaire du > CHEMIN DES RENCONTRES <
2 juin 2012


Le ciel radieux de ce 2 juin 2012 était un superbe cadeau de naissance pour la première grande manifestation publique du > CHEMIN DES RENCONTRES <, une fête populaire marquant le début de la construction du tronçon Les Eplatures - Le Crêt-du-Locle, à l’ouest du territoire communal de La Chaux-de-Fonds. Une cérémonie officielle franco-suisse en toute décontraction avait ouvert la journée, à laquelle quelque 500 randonneurs ont participé avec beaucoup de plaisir. De nombreuses voix s’étant exprimées pour regretter que cette journée ait été fixée un samedi, empêchant beaucoup de gens occupés aux activités commerciales d’y participer, c’est donc au DIMANCHE 2 JUIN qu’a été agendée la deuxième édition, qui pourra marquer, elle, le quasi-achèvement du tronçon mis en chantier. Celle-ci a du coup trouvé son nom: > LA RENCONTRADE < et son rythme, en décidant de s’inscrire au calendrier annuel des manifestations régionales.

photos ©ACRMN M. Ducommun

ACR2012_ouverture1ACR2012_ouverture3ACR2012_enChemin4ACR2012_ouverture2ACR2012_Malpierres