Réussie, la 5e Rencontrade!

Réussie, ACR16titreRenccontrade5 !

Malgré une météo maussade – et la densité du calendrier des manifestations à cette période! –, la cinquième édition de notre désormais traditionnelle >Rencontrade< a connu un joli succès populaire. Elle a en effet attiré quelque 800 participants de tous âges, séduits par un programme d’activités particulièrement riche et en partie innovant. Visiblement, la population, des deux côtés de la frontière, apprécie de plus en plus la formule originale, et même unique en son genre, de cette journée vouée à la mobilité douce, à la découverte des atouts régionaux et à la convivialité transfrontalière. Pouvoir composer à la carte son programme du jour, y combiner itinéraires de randonnée pédestre ou cycliste, visites de lieux culturels, jeux et animations, en profitant à cette fin d’un service de transport public dédié, pour le prix dérisoire d’un badge de soutien, c’est une offre exceptionnelle, et cela commence à se savoir! Pouvoir du même coup partir à la découverte d’un territoire voisin que la frontière, pourtant si familièrement franchie pour le travail ou les courses, continue à rendre trop méconnu de part et d’autre, c’est un piment supplémentaire de plus en plus goûté lui aussi. Par petits groupes, en famille, en couple ou même isolément, ces centaines d’«explorateurs du dimanche» ont donc bravé un ciel souvent menaçant, voire par moment pluvieux, pour sillonner les divers parcours balisés entre La Chaux-de-Fonds et Remonot, pour en admirer la luxuriance printanière, pour visiter aussi les musées et autres lieux d’exposition en libre accès pour les porteurs de badges – dont plusieurs figuraient pour la première fois au programme – ont été bien fréquentés, la palme revenant aux Moulins souterrains du Col-des-Roches, que pratiquement le quart des participants avait tenu à voir ou revoir!

Les participants ont pour la plupart apprécié aussi, à un moment ou à un autre (ils étaient plus de 300 pour le repas de midi), le couvert, dans tous les sens du terme, proposé à la Salle des fêtes de Villers-le-Lac. Et tout autant les animations spéciales proposées à l’occasion de cette 5e édition. Les enfants en particulier ont pris d’assaut avec enthousiasme l’«arbre à grimpe» , qui associe subtilement initiation à l’acrobranches et sensibilisation à l’environnement, avec ses tables de «conférences au sommet» suspendues dans les frondaisons. Ils ont adoré aussi – mais là les adultes n’étaient pas en reste! – expérimenter pieds nus et yeux bandés le parcours sensoriel. Quant au stand des passionnés d’Acrofly, avec leurs drones et autres avions miniatures, les vues insolites sur la région qu’ils réalisent avec leurs caméras embarquées ou les simulations de pilotage qu’ils proposent sur ordinateur, il était bondé aussi. Et la chasse au trésor du Safari GPS a été une autre manière d’associer technologies contemporaines et découverte de la nature régionale. Plus modestes, mais non moins appréciées ont été les animations nature proposées à Sobey d’une part et aux Monts sur Le Locle d’autre part. On ne saurait oublier de relever la qualité de l’exposition de photos présentant, dans la Salle des fêtes, les images attachantes de lieux et de gens captées au fil du >Chemin des Rencontres< par les photographes du photoclub de Morteau.

En fin de journée, comparativement à cette offre abondante, la cérémonie officielle a connu une fréquentation plus clairsemée. Il est vrai que personne ne pouvait vraiment s’attendre, dans la conjoncture actuelle, à ce qu’y soit annoncé avec tambours et trompettes l’octroi d’un budget mirifique franco-suisse, voire européen, de réalisation rapide du >Chemin des Rencontres< !! Il était néanmoins important d’y voir et d’y entendre les élus représentant les principales collectivités du Val de Morteau et des Montagnes neuchâteloises réitérer leur appui convaincu au projet, et leur volonté de contribuer à sa concrétisation dans la mesure des possibilité et des moyens. Ce fut d’ailleurs l’occasion de constater qu’actuellement, ce sont surtout des réticences, voire des oppositions privées (propriétaires de terrains, exploitants, voire associations de protection de la nature) qui constituent les principaux obstacles à l’avancement de plusieurs des tronçons du parcours prévu. D’où l’importance du soutien populaire actif sur lequel le >CR< doit pouvoir compter durablement!

Merci à tous ceux qui l’ont manifesté le 5 juin, et le reste de l’année, que ce soit par leur participation physique, leur contribution financière, leur appui moral. Et à la prochaine >Rencontrade< !


Pasted Graphic 3 ACR16_R5_arbreAchapeauxPasted Graphic 4
Pasted Graphic 1Pasted Graphic 5Pasted Graphic 6
Pasted Graphic 7Pasted Graphic 9Pasted Graphic 10
Pasted Graphic 11Pasted Graphic 12Pasted Graphic 13
Pasted Graphic 14Pasted Graphic 15